lundi 27 octobre 2014

DOSSIER HALLOWEEN



HALLOWEEN



 

LA LÉGENDE D’HALLOWEEN


Une légende raconte qu’autrefois en Irlande vivait un homme appelé Jack.

Il était très avare et très méchant. Un jour, où il avait bu beaucoup de bière, il rencontra le diable. Jack l’invita à boire un verre, mais comme il était très radin, il ne voulut pas payer.

Alors le diable se changea en pièce d’or. Dès qu’il vit la belle pièce Jack la ramassa et la glissa dans sa bourse. Le diable était son prisonnier.

Jack libéra le diable en échange de la promesse qu’il ne le prenne jamais en enfer. Le jour où Jack mourut, il se rendit au ciel, mais on ne voulut pas de lui car il était trop mauvais homme. Ne sachant où aller, il alla voir en enfer, mais le diable le refusa en lui rappelant sa promesse.

Le diable lui donna une braise brûlante et le renvoya. Jack mit la braise dans un navet creux pour éclairer sa route. On dit qu’il erre toujours avec cette lanterne à la recherche d’un endroit où aller.    

Depuis ce temps, les enfants fabriquent aussi des lanternes pour Halloween, sauf que les navets ont été remplacés par des citrouilles. 



video



Le 31 octobre, c’est " Halloween " ou veille de la Toussaint.

Ce jour-là, tous les enfants se déguisent (les adultes aussi, quelquefois). Le thème est l’épouvante : costumes de fantômes, lutins, chauve-souris, dracula, frankenstein, sorciers, sorcières...

Le soir, les enfants vont de porte à porte, et par la formule  « un mauvais tour ou une douceur ! » (Trick or Treat  ) obtiennent bonbons et chocolats.

C’est aussi la tradition d’acheter une citrouille et de la sculpter en forme de tête effrayante.

" Halloween " est remise à la mode après de nombreux siècles d'oubli. C'est une fête très populaire aux Etats-Unis, mais elle est originaire d'Europe. Avant de nous revenir de son voyage américain avec une bonne teinte commerciale, Halloween n'avait pas cessé d'être fêté en France dans des régions comme en Alsace ou en Lorraine.









Les couleurs et la cuisine d’Halloween

Le noir de la nuit et de la mort et l’orange des premières lueurs de l’aube et de la citrouille.







Le potiron est également à l’honneur, aussi bien dans les veloutés, tartes, cakes salés que dans les desserts sucrés : confitures, crèmes ou gâteaux, à assortir avec d’autres saveurs d’automne (marrons, châtaignes, coings, oranges et autres épices). 

Le soir d'Halloween voit fleurir des sorcières, fantômes et autres monstres jusque dans nos assiettes. Cette fête d'origine celtique nous permet de faire marcher notre imagination en réalisant des recettes horribles, effrayantes, angoissantes qui feront rire (jaune) adultes et enfants. Au dessert, toutes les fantaisies sont permises

Pour les plus douées, testez notre recette de doigts de sorcière et de fantômes meringués. 


Les doigts de sorcière


Les fantômes meringués


Vous allez les adorer !


Chantez avec la sorcière Grabouilla


video

 





mercredi 10 septembre 2014

LE VIN


  Au mois de septembre:

LA TRADITION DU VIN ET DU SPORT
 

La viticulture en France trouve ses sources à l’époque de la colonisation grecque. La France étant l'un des pays de l'héritage latin, le vin fait partie intégrante de sa culture. La façon dont la culture française s'est investie dans l'élaboration de ses vins lui a même valu la réputation internationale d'être « le pays du vin ».




 
Une sélection de vins français :


·                     Le vin blanc.
·                    Le vin mousseux.
·                    Le champagne.
·                    Le vin rosé.
·                    Le vin rouge.

 

 





 Voici une carte des grandes régions viticoles françaises ainsi que leurs principaux cépages.





Le Marathon du Médoc réunit chaque année plus de 9 000 inscrits pour ce qui est devenu « le Marathon le plus long du Monde ».
Le circuit traverse les vignobles et les châteaux prestigieux des appellations Pauillac, St-Julien, St-Estèphe, Médoc et Haut-Médoc, avec départ et arrivée à Pauillac. Le marathon, connu à l'international, est célèbre pour l'ambiance festive qui y règne. 90 % des marathoniens courent en effet déguisés. La course est entrecoupée de plusieurs animations : pauses musicales au son de l'un des 23 orchestres disséminés sur le parcours, appréciation des vins offerts par les châteaux (23 dégustations œno-sportives sur le parcours), des huîtres (38e kilomètre) ou encore de l'entrecôte (au 39e kilomètre).

 http://videos.tf1.fr/jt-we/2012/le-marathon-du-medoc-sous-un-soleil-de-plomb-7512431.html 

Le Marathon du Médoc 29ème du nom attire en 2013 plus de 3300 étrangers, représentant plus de 50 nations, ainsi que de nombreux spectateurs massés tout au long du parcours. Pour mettre en musique cet événement atypique, 2800 bénévoles sont mobilisés, le Marathon du Médoc restant un événement professionnel mais organisé par une association de bénévoles depuis sa création.






Si vous désirez plus d’informations à ce sujet, je vous recommande d’entrer sur le site officiel du marathon :


http://www.marathondumedoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=20&tmpl=ssmen